le labothéâtre

Le terme « labothéâtre » est emprunté à un projet expérimental mené en Picardie par Nicolas Derieux dans les années 2000 avec un groupe d’actrices et d’acteurs de théâtre.

À l’occasion d’une « pièce-témoignage » intitulée Féminités, Léa Szkaradek et Nicolas Derieux découvrent le plaisir qu’ils ont à travailler ensemble autour de l’écriture théâtrale. Ils décident en 2017 de structurer un projet pédagogique et artistique commun : le labothéâtre.

Aujourd’hui, le labothéâtre est une association domiciliée à La Réunion. Elle a pour objet la création et la diffusion d’oeuvres théâtrales, la transmission et la sensibilisation aux métiers du théâtre, la participation au développement du théâtre à La Réunion.

Dans la diversité des esthétiques et des rencontres avec les publics, le labothéâtre revendique une démarche de travail : imaginer le théâtre comme un vaste terrain de jeu et de parole, un espace de recherches, de coopérations, d’expérimentations, de pédagogie, de rencontres, de débats et d’émancipation.

L'équipe

Léa Szkaradek
Comédienne et autrice, Léa Szkaradek a suivi une formation universitaire en sciences humaines avant de se consacrer au théâtre en 2015. Elle se forme au Conservatoire à Rayonnement Régional de La Réunion, où elle rencontre Nicolas Derieux qui y enseigne. Elle intègre l’équipe des clowns à l’hôpital d’Eclats de l’île en 2016 et participe en 2020 à la création de Tranche Papaye / Nez rouges pour cheveux blancs. En 2017, elle commence sa collaboration avec NicolasDerieux dans l’aventure du labothéâtre. C’est aussi avec Nicolas Derieux, et le comédien Léo Gombaud, qu’elle participe à la création du spectacle Léo&Léa, drame gestuel et muet traitant avec humour de la question de la sexualité dans le couple. En 2019, elle entame un chantier d’écriture de chansons avec pour objectif la création d’un solo théâtral et musical. En 2020, elle commence l’écriture du spectacle Judith avec Nicolas Derieux. Avec le labothéâtre, dans le cadre de sa collaboration d’écriture avec Nicolas Derieux, elle approfondit son travail d’autrice lors de plusieurs projets de création théâtraux et musicaux : projets pédagogiques et socio-culturels, accompagnements artistiques, comédies musicales et chansons. Elle développe également un chantier permanent sur le théâtre burlesque et le clown par le biais de stages et d’ateliers de création. 

Nicolas Derieux
En tant que metteur en scène, il explore particulièrement les écritures contemporaines, avec les textes de Bernard-Marie Koltès, Sarah Kane, Dario Fo, Louis Calaferte, Matei Visniec, Peter Handke ou encore Daniel Lemahieu.
Après une vingtaine d’années de travail en compagnie, dans la région Picardie (Théâtre 80 puis La Soufflerie), il s’installe en 2012 à La Réunion et y enseigne le théâtre au Conservatoire à Rayonnement Régional. Au sein du département théâtre, il développe notamment le projet « Acteur dans l’écran », formation au jeu d’acteur et à l’écriture pour l’écran. Il participe également à de nombreux projets pédagogiques et artistiques avec le département voix et avec les élèves instrumentistes, au sein du Conservatoire. Passionné par le brassage des différents arts vivants à La Réunion, il partage ses compétences de metteur en scène et de dramaturge avec divers artistes de La Réunion comme Lolita Monga, Cécile Hoarau, Jako Maron, Guillaume Lung-Tung, Christophe Hoareau. En 2017, avec Léa Szkaradek, comédienne et autrice, il impulse la création de l’association le labothéâtre pour engager à La Réunion de nouveaux projets de recherche, de formation et de rencontre avec les publics.

Valentine Vulliez
Originaire de Limoges, Valentine Vulliez fait ses études en Arts de la Scène et du Spectacle Vivant à l’Université Paul Valéry de Montpellier. Après avoir passé trois années auprès de la compagnie indienne Indianostrum (Pondichéry) comme assistante sur le spectacle Chandâla l’impur, elle obtient son Master II en septembre 2020. En parallèle, elle est formée au métier de comédienne au Conservatoire Régional de Montpellier et co-fonde, à l’issue de ce cursus, le Collectif S.N.L.R qui œuvre à l’accompagnement d’une nouvelle et jeune génération de protagonistes de la culture en Région Occitanie. Valentine exerce également le métier d’animatrice et intervient dans plusieurs associations pour animer des ateliers et stages de théâtre auprès d’un jeune public. En 2021, et dans l’optique de se professionnaliser, Valentine se forme aux métiers de la production du spectacle vivant à l’A.R.D.E.C de Montpellier. Séduite par l’état d’esprit et les projets du labothéâtre, elle rejoint l’équipe en tant qu’administratrice de production en 2021. 

Un lieu

Depuis février 2022, et en partenariat avec l’association KOMIDI, le labothéâtre s’est installé dans un nouveau lieu. Récemment rénové, ce petit théâtre du sud sauvage sera un lieu de création, d’ateliers, de stages et surtout de rencontre avec les habitants et habitantes de Saint-Joseph. 

Il est également possible de profiter de cet espace pour des résidences ou pour organiser des stages, pour plus d’infos : contact@labotheatre.fr

 

Collaborations artistiques

Dominique Carrere
Après une première tranche de vie en tant qu’éducateur spécialisé, il cofonde en 1981 la compagnie « Le Théatrois » avec Christine Lietot (ateliers théâtre/musique et projections de films dans les écarts), puis en 1983, les mêmes rejoints par Christian Ritter créent « LA PETITE FREDAINE », une école du cirque mais aussi des créations de spectacles de théâtre utilisant les arts du cirque. En 1986, il rejoint le Théâtre VOLLARD et la troupe TROPICADERO en tant que comédien/musicien/auteur/compositeur. Depuis 1994, il occupe diverses fonctions dans l’administration culturelle (collectivités/ associations/direction artistique de salles de diffusions). Il participe à des tournages de film ou de série (TF 1/Antenne 2) dans des petits rôles. Comédien dans « ILHA SORROW », un moyen métrage de Fred Eriey tourné au Mozambique. Depuis 2015, il a repris une activité de comédien : conteur dans la création du CRR Zane ek Zao, traduction créole des sonnets Les 4 saisons, Roméo ek Juliét (CDOI), Le Conte des contes (Compagnie LEPOK EPIK), Les Quatre saisons de Vivaldi dirigé par Gilles APAP (traduction des sonnets en kréol et récitant), La Marche du soldat de Stravinski avec le CRR (traduction en kréol et récitant). Il est souvent sollicité pour des voix off de documentaires ou reportages divers. Il est président de l’association le labothéâtre depuis 2018.
Olivier Lardeux
A travers son travail photographique, Olivier Lardeux s’intéresse à plusieurs thématiques autour de l’identité régionale. Ou comment un territoire influe sur les personnes qui y habitent et comment elles façonnent, exploitent ou s’inspirent de leur environnement. Les séries photographiques qu’il met en place pour aborder ce sujet sont diverses : « portrait d’habitats et d’habitants » ; « histoires de territoire » ; « biodiversité et graphisme ».
Cliquer ici
Fabrice Lartin
Fabrice Lartin , originaire de l'île de La Réunion, est comédien et vidéaste, formé au Conservatoire de La Réunion. Il commence son parcours professionnel avec la Compagnie NEKTAR en duo avec Ann O'aro pour "Désarmés". Depuis 2018, il travaille avec la compagnie QU'AVEZ-VOUS FAIT DE MA BONTÉ notamment sous la direction de Nicolas Givran sur les créations "Qu'avez- vous fait de ma bonté" et "La Pluie Pleure". En parallèle de sa collaboration avec l'association LE LABOTHÉÂTRE, il propose avec Nicolas Derieux, des stages autour du média vidéo, de la réalisation au montage en passant par le jeu pour la caméra.
Cliquer ici
Sylvain Gouslaye
Gouslaye léné dann Sud Sovaj din lanvi modékri. Son premié galo dann Péi Zartis lété su bann sène slam èk kabar fonnkër. Aprésa son maronaj la ral alu par koté la muzik le téat le rakontaj zistoir juskatan lu la fé in lèspèktak té apèl Kartié Boinoir Lilèt Zinzin (èk Kokolok é Hippolyte). Jordu malgré koudvan tanzantan in dëzièm lèspèktak i tourn i apèl Rèv Karang (èk Gilles Lauret, Hippolyte, Nicolight, Lionel Mercier ). Kotédsa Gouslaye i rojoinn le group Tapkal dann in konsérakonté la fénésans Lila é lu la fagot in moulur muzikal èk le ardtékër Instru-Mentale su le tèks premié pri Lankréol 2018 robatizé TèknOroboros. Lan 2020 son tèks Maavèlam i rotonm premié pri Lankréol. Par innot koté son louvraj depui dizan Gouslaye i fé pas son lamour la lang rénioné dann zatelié modékritur fonnkër téat èk kont.
Cliquer ici
Youric Delacuvellerie
 Depuis son adolescence, Youric Delacuvellerie nourrit sa passion musicale par un goût prononcé pour l'éclectisme. Autodidacte pendant les 10 premières années, il suit par la suite des enseignements variés auprès de: M.A.I. à Nancy puis J.A.I.se terminant par un stage à BERKLEE à Boston. Il suit le conservatoire en parallèle dont il obtient le DEM Jazz en guitare. Vivant à la Réunion depuis 1993, il trouve sa place auprès de Pierre Wekstein dans une fusion Klezmer et monte son 1er groupe de Jazz Eklektik le YOURXTET. Plusieurs collaborations sur divers instruments: TRIBALOYA, LE PAIN DES FOUS, NATHALIE NATIEMBE, LE MACHIN, DZORD, MOADIB JAZZ ANSANM, ZIIA et plus récemment: PANDEMIX, FLORA PASQUET, FABRICE LEGROS, MasKioM.
Cliquer ici
Thibaud Mantoux
Né à Abidjan en 1990, Thibaud Mantoux arrive à La Réunion en 1998. Musicien autodidacte, il découvre la guitare à l’âge de 15 ans en écoutant la musique de Django Reinhardt. Guitariste, chanteur et bassiste, Thibaud est passionné de jazz manouche et plus largement de toutes les musiques à caractère traditionnel qui portent la mémoire d’un peuple et d’une culture, ainsi que l’univers de la musique improvisée. Il multiplie les rencontres musicales au sein de divers groupes en France métropolitaine et à La Réunion, tels que NOUGARUN ou LE TRIO DES BAS.
Cliquer ici
Précédent
Suivant

La structure associative

Le statut associatif est partie prenante du projet du labothéâtre. Les adhérents et les membres du conseil d’administration sont régulièrement sollicités dans l’élaboration des chantiers artistiques et sociaux. Travailleurs sociaux, professionnels du spectacle ou de l’éducation, leur regard est essentiel dans le choix des orientations du labothéâtre.

Président : Dominique Carrère
(comédien et militant associatif)

Trésorière : Corinne Hasemann
(professeur des écoles)

Secrétaire : Olivier R.
(conseiller principal d’éducation)

Les partenaires